facebook twitter youtube
Facebook    |     Twitter    |     Youtube    |     Infolettre    |     Plan du site
819-
1-888-
663-2332

Enfin des poêles à bois plus sécuritaires et plus propres

Retour à la liste des conseils

La « tempête de verglas » qui a frappé l'Est du Canada en 1998 a entraîné une recrudescence des ventes de poêles au bois, et ce, après un déclin d'une décennie. Mais ce phénomène n'est pas sans créer des inquiétudes en matière de sécurité et de pollution. Or, selon le gouvernement fédéral et l'industrie des appareils de chauffage au bois, la solution à ce double problème existe déjà.

Les deux partenaires ont uni leurs efforts dans le cadre de la campagne Opération combustion propre. Celle-ci vise à faire connaître la nouvelle technologie utilisée pour le chauffage au bois et les progrès importants qui viennent d'être réalisés pour améliorer la sécurité des maisons et réduire la pollution. Ainsi, avec les nouveaux appareils, la fumée se dissipe à l'intérieur de la chambre de combustion au lieu de se concentrer dans la cheminée et de se transformer en créosote. Ceci a pour effet d'éliminer pratiquement tout risque d'incendie dans la cheminée. De même, la quantité de particules libérées dans l'atmosphère à partir de la cheminée varie entre trois et cinq grammes à l'heure, comparativement à 40 à 70 grammes pour les anciens poêles hermétiques. De fait, les émanations de fumée ont été réduites de 90 %.

Les consommateurs qui, pour la première fois, veulent se procurer un appareil de chauffage au bois ou ceux qui désirent améliorer leurs vieux systèmes devraient se tourner vers les modèles portant une étiquette de certification de combustion propre. La campagne Opération combustion propre est une initiative de Ressources naturelles Canada, d'Environnement Canada, de la Hearth Products Association of Canada (HPAC), du programme de formation technique en énergie du bois (WETT) et de l'Association des professionnels du chauffage (APC). L'objectif de cette campagne est de faire savoir aux Canadiens que les appareils de chauffage au bois constituent un excellent choix sur le plan environnemental, et de préciser que les poêles à bois ne sont pas tous de même qualité. Certains craignent en effet que la recrudescence des ventes ne résulte en une crise environnementale causée par la pollution issue des appareils de qualité inférieure.

L'installation d'un appareil de chauffage au bois de nouvelle génération, le choix judicieux du bois à brûler et un entreposagequi lui permettra de bien s'assécher permettent de réduire de moitié la quantité de bois requis pour chauffer votre maison. Et ce faisant, vous donnerez un coup de pouce à l'environnement.

Source : MaisonDF.com

Source

Renaissance Fireplace IIC Cheminées Weber BBQ