facebook twitter youtube
Facebook    |     Twitter    |     Youtube    |     Infolettre    |     Plan du site
819-
1-888-
663-2332

Chauffage au bois résidentiel

Retour à la liste des conseils

Plus de 3 millions de résidences au Canada utilisent le bois comme source de chaleur primaire ou secondaire. Les poêles à bois et les foyers ne servent pas seulement à chauffer la maison, mais aussi à créer une ambiance chaleureuse et détendue.

Toutefois, les polluants qui composent la fumée peuvent réduire la qualité de l'air et entraîner des problèmes de santé tels que des troubles respiratoires, même à des concentrations relativement faibles. En fait, le chauffage au bois résidentiel constitue l'une des principales causes du smog hivernal. Dans les régions où il est très populaire, la qualité de l'air des secteurs résidentiels d'une banlieue peut s'avérer plus mauvaise que celle d'un grand centre-ville comme Montréal (voir l'étude de cas).

Si la combustion du bois était complète, seul du dioxyde de carbone (CO2) et de l'eau seraient rejetés dans l'atmosphère. Cela n'arrive toutefois jamais. Lorsque le bois brûle, les flammes apparaissent sur une partie de la bûche tandis que la fumée se dégage de plusieurs endroits. Cette fumée est le produit de la combustion incomplète. Elle contient un mélange de particules et substances chimiques dangereuses qui sont distillées dans le bois ou qui se forment durant la combustion.

Voici quelques-uns des principaux polluants produits par le chauffage au bois:

•particules
•oxydes d'azote (NOx)
•monoxyde de carbone (CO)
•composés organiques volatils (COV)
•dioxines et furannes
•hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP)
Certains des gaz imbrûlés adhèrent aux parois des cheminées et forment un résidu huileux, la créosote, dont l'accumulation peut augmenter le risque de feux de cheminées.

Grâce à la recherche scientifique et aux efforts de coopération entre les gouvernements et l'industrie, les appareils de chauffage au bois sont maintenant plus sécuritaire, moins polluants et plus efficaces.

Il est néanmoins important de se tenir au courant, car le chauffage au bois résidentiel est au centre d'un vif débat. Des changements qui vous concernent pourraient bientôt survenir. Entre-temps, vos actions peuvent aider à réduire la pollution de l'air provenant du chauffage résidentiel au bois.

Vidéos:
Environnement Canada a produit deux vidéos qui donnent des conseils sur la préparation du bois de chauffage, le chauffage au bois qui informent sur les technologies améliorées des poêles à bois :

•Bois de chauffage; de la forêt au poêle à bois. (Ce vidéo remplace les vidéos anglais « Firewood video » et « Wood Stove Operation »)
•Techniques perfectionnées du poêle à bois

Source

Renaissance Fireplace IIC Cheminées Weber BBQ