facebook twitter youtube
Facebook    |     Twitter    |     Youtube    |     Infolettre    |     Plan du site
819-
1-888-
663-2332

Comment reconnaître du bon bois de chauffage?

Retour à la liste des conseils

Économique et agréable, le bois de chauffage est un excellent moyen de se réchauffer en hiver. Cependant, tous les bois n'ont pas les mêmes propriétés et c'est pourquoi il est important de prendre la peine de se demander quel bois de chauffage utiliser pour son foyer.

En fait, il y a plusieurs critères à prendre en considération lorsque l'on souhaite obtenir du feu de qualité qui nous tiendra au chaud cet hiver. En optant pour un mauvais bois de chauffage, le risque d'endommager un appareil et encrasser les conduits est élevé.

Non seulement il faut choisir entre de nombreuses essences , il faut prendre en compte le prix et leurs caractéristiques de combustion.

En vous assurant de sélectionner des essences de bois performants, secs et propres tout en contrôlant la combustion, vous réduirez la pollution émise par votre appareil. Bien entendu, il est bon de savoir si votre poêle répond aux normes.

Sélectionner les essences de bois

Les bois durs et denses comme l'érable et le chêne ont une excellente valeur calorifique. Ils produisent des feux et un lit braise qui durent longtemps pour un meilleur rendement et performance. Toutefois, contrairement à certaines prétentions, les bois mous comme le bouleau sont tout aussi utiles.

En fait, même si certains bois sont moins performants au plan énergétique, ils peuvent cependant être d'excellents bois de chauffage au printemps et à l'automne, car ils ne vont pas surchauffer la maison. Ce type de bois font généralement plus de bruit, mais durent moins longtemps.

Cependant, les bois résineux sont à éviter puisqu'ils ont la mauvaise tendance de produire d'importants dépôts de créosote dans la cheminée.

Sec ou vert?

Le bois de chauffage doit être sec et ne doit pas refermer plus de 20% d'humidité. C'est une règle essentielle pour obtenir un bon apport calorifique et chaque bûche. Autrement, l'eau contenue dans le bois risque de ralentir la combustion et augmenter la production de fumée et de créosote.

Pour cela, il faut qu'il soit fendu et coupé l'hiver, car il n'y a pas de sève, et correctement entreposé tout au long de l'été à l'abri de la pluie. Afin de reconnaître si le bois est sec, il suffit de les cogner l'une contre l'autre. Si elles sonnent creux, c'est bon signe! Généralement, les bûches sèches sont plus fendillées, légères et foncées. Plus les gerces et les craquelures sont larges et profondes, plus il est sec.

Si votre fournisseur vous a livré du bois sec, vous le saurez rapidement en observant les bûches. Si de l'eau s'en échappe, refusez la livraison. Du bois vert aura tendance à faire beaucoup de fumée, mais moins de chaleur.

Un bois humide encrassera votre appareil rapidement et multipliera les risques d'incendie. C'est pourquoi vous devriez faire attention et demander à un expert qualifié. Exigez toujours la facture et le numéro de téléphone du fournisseur ou encore le numéro de plaque d'immatriculation du camion.

Il est également possible d'utiliser des bûches de bois densifié si votre appareil est à haut rendement. Il faut faire attention, cependant, car leur pouvoir calorifique est élevé et il faut éviter de surcharger l'appareil.

Ce qu'il faut savoir

Il est important de bien entreposer les quantités de bois à l'intérieur de sa résidence pour prévenir l'excès d'humidité. À ce sujet, il est fortement recommandé de contacter son assureur au préalable, car il pourrait très bien y avoir des restrictions. Par exemple, vous ne devez pas déposer une grande quantité de bois sur votre balcon.

Aussi, pour assurer une bonne combustion, il est recommandé de privilégier le diamètre des bûches ayant un diamètre ne dépassant pas 15cm. Leur longueur devrait être d'une longueur approximative de 35 à 40 cm.

Qu'en est-il des bûches compressées?

Les bûches compressées ont la particularité d'être compactes et denses. Elles se consument beaucoup plus lentement que les bûches traditionnelles et prennent moins de place. Propres et faciles à utiliser, il en existe deux types : de nuit et de jour.

Elles permettent d'éviter l'encrassement des conduits et des vitres tout en dégageant de la chaleur. Écologiques et très pratiques, elles possèdent toutefois quelques défauts. Elle est beaucoup plus chère et doit être entreposée dans un lieu aéré pour éviter de perdre l'efficacité du bois.

Quel est le meilleur temps pour l'acheter?

Il est recommandé d'acheter son bois de chauffage à l'avance si vous avez l'espace pour entreposer le bois. Pas besoin d'attendre la saison hivernale. Il est préférable d'acheter son bois au printemps, car il est moins cher et semi-sec. Il vous suffira de le sécher dans votre cour. Quant à la quantité, cela dépend de l'isolation de l'habitat, de la qualité du bois utilisé et bien sûr, du type d'appareil.

Si vous ne savez toujours pas quel type de bois choisir, n'hésitez pas à demander à un expert. Chez Foyers Cadieux, nous nous ferons un plaisir de vous aider et de vous conseiller.

Source

Renaissance Fireplace IIC Cheminées Weber BBQ