Acquérir un appareil de chauffage au bois a haute efficacité

Acquérir un appareil de chauffage au bois a haute efficacité

février 2014

Si vous êtes en train de moderniser votre vieux système de chauffage au bois ou si vous prévoyez acheter un nouvel appareil de chauffage au bois, plusieurs choix s’offrent à vous.

Un poêle ou un foyer à bois, ou encore un poêle à granulés, pourrait répondre à vos besoins, et si vous habitez une maison spacieuse, peut-être même un générateur de chaleur central ou un appareil de chauffage au bois. Lors de votre choix d’un appareil de chauffage, vous devriez tenir compte de sa taille, de sa forme, de sa couleur et de ses autres caractéristiques. Mais la plus importante décision que vous serez sans doute appelé à prendre sera de vous convertir ou non aux nouvelles technologies avancées de combustion.

Pour le chauffage au bois, les nouveaux modèles de poêles, de foyers et de foyers encastrables présentent des caractéristiques de sécurité et d’efficacité améliorées. Les appareils de choix sont ceux qui portent une marque de reconnaissance en matière de normes de sécurité conférée par un organisme de mise à l’essai et de certification reconnu. Un bon appareil devrait également être certifié à titre d’appareil à faible taux d’émission selon les normes de l’Environmental Protection Agency (EPA) des États-Unis, qui sont reconnues au Canada.

Sur la scène internationale, les fabricants canadiens sont reconnus en tant que concepteurs de certains des appareils de chauffage au bois les plus efficaces au monde. Bien que ces nouveaux appareils coûtent généralement plus cher que les modèles plus anciens, plusieurs facteurs font en sorte qu’ils représentent un bon investissement.

Une plus faible consommation de bois
Les appareils de chauffage au bois à haute efficacité et à technologie de combustion avancée consomment jusqu’à un tiers moins de bois, tout en dégageant la même quantité de chaleur, ce qui signifie des dépenses plus faibles de combustible et de main-d’oeuvre.

Des appareils plus sûrs qui nécessitent moins d’entretien
Lorsque votre cheminée est encrassée de créosote, les risques d’incendie augmentent beaucoup. Cependant, lorsqu’ils sont bien installés et bien utilisés, les appareils certifiés à combustion propre permettent de réduire de façon marquée les risques de feu de cheminée. Leur système de combustion évolué brûle la fumée dans la chambre de combustion, de sorte que moins de créosote s’accumule dans la cheminée. En prime, vous pouvez réduire vos coûts de ramonage de cheminée. Étant donné que les systèmes ordinaires ont besoin d’être nettoyés deux ou trois fois par saison de chauffage, cela peut représenter une économie importante.

Peu importe le type d’appareil de chauffage au bois que vous achetez, l’appareil et la cheminée devraient être installés par un professionnel, et ils devraient être inspectés et nettoyés au moins une fois par année par un technicien certifié par le Programme de formation technique en énergie du bois (WETT) ou, au Québec, par l’Association des professionnels du chauffage (APC). Ces installateurs et ramoneurs certifiés ont bénéficié d’une formation rigoureuse qui est reconnue par l’industrie et par le gouvernement du Canada.

Lorsque vous remplacez votre ancien appareil de chauffage au bois inefficace, démontez-le avant de l’envoyer au site d’enfouissement de votre localité. Demandez à votre détaillant d’appareils de chauffage au bois s’il s’occupera de recycler l’appareil, afin d’empêcher qu’il serve à nouveau.

Un chauffage plus écologique
Vous pouvez réduire la quantité de fumée de bois émise tantà l’intérieur qu’à l’extérieur, en apprenant des techniques de combustion efficace et en améliorant vos pratiques de chauffage. De plus, si vous remplacez votre appareil actuel de chauffage au bois par un produit de nouvelle technologie qui répond aux normes d’émissions de l’EPA et de l’Association canadienne de normalisation (CSA), vous pourrez obtenir une réduction supplémentaire de vosémissions de polluants allant jusqu’à 90 p. 100.

Un mode de fonctionnement plus pratique
Les appareils de chauffage au bois à combustion avancée produisent un feu plus soutenu, de sorte que vous passerez moins de temps à vous occuper des réglages. N’oubliez pas la règle la plus importante : Ne laissez jamais couver le feu. Tant qu’il reste du bois à l’état solide dans la chambre de combustion, il devrait y avoir des flammes vives. En l’absence de flammes, la fumée s’échappe sans être brûlée, ce qui réduit l’efficacité de l’appareil de chauffage et augmente la pollution. Les systèmes à technologie avancée peuvent donner une combustion à flamme vive pendant toute la nuit. Lorsque viendra le matin, il restera encore assez de braise pour attiser un nouveau feu.

Comment prolonger un feu
Pour obtenir un feu durable – afin de chauffer la maison toute la nuit ou lorsque vous êtes absent –, tisonnez la braise vers la prise d’air puis entassez de gros morceaux de bois en pile compacte dans la chambre de combustion. Le peu d’espace entre les morceaux empêche la chaleur et les flammes de pénétrer la charge de bois, ce qui permet de garder les morceaux au coeur de la pile pour la fin du cycle de combustion. Ouvrez complètement les registres d’entrée d’air pendant 5 à 20 minutes, selon la grosseur et la teneur en humidité de la charge de bois. Lorsque les morceaux du bord de la charge sont couverts d’une épaisse couche de charbon de bois, réduisez l’admission d’air par étapes, jusqu’à ce que vous ayez atteint le niveau désiré.

Vous serez peut-être appelé à modifier légèrement cette façon de procéder avec certains des nouveaux poêles à haute efficacité. Lisez les instructions du fabricant et tentez quelques expériences. Par exemple, on recommande pour certains modèles de creuser un canal sous le bois, depuis l’avant jusqu’à l’arrière du cendrier.

Produits de chauffage au bois à technologie avancée

Poêles autonomes
Les nouveaux modèles de poêles à bois se caractérisent par une sécurité et une efficacité améliorées. Les meilleurs appareils sont ceux portant la marque des Laboratoires des assureurs du Canada (ULC) ou d’un autre organisme de mise à l’essai et de certification. Leur faible taux d’émission devrait également être certifié conformément aux normes de l’EPA. La créosote est un produit de la fumée et les poêles et foyers plus anciens et non certifiés dégagent de 40 à 80 grammes de fumée à l’heure, alors que les nouveaux poêles certifiés par l’EPA n’en produisent que de 2 à 5 grammes.

Foyers à haute efficacité
Si vous songez à doter votre maison d’un foyer, sachez que vous pouvez désormais allier la beauté d’un foyer à la production de chaleur d’un poêle à bois : votre choix porterait alors sur l’un ou l’autre des nouveaux modèles de foyers préfabriqués. Les foyers à combustion évoluée et à haute efficacité sont en voie de devenir des appareils de chauffage aussi efficaces que les nouveaux poêles à bois de pointe. Comme ils présentent les mêmes caractéristiques de combustion, ces foyers permettent à la fois des émissions de fumée réduites et une efficacité accrue.

Certains modèles peuvent jouer le rôle d’appareil de chauffage central dans les maisons équipées d’un réseau de conduits de distribution de la chaleur.

Foyers encastrables
Le foyer encastrable ressemble à un poêle à bois mais il est conçu pour être installé dans la chambre de combustion d’un foyer de maçonnerie existant. Les codes d’installation municipaux actuels exigent qu’un chemisage d’acier inoxydable de dimension appropriée soit installé entre la buse du foyer encastrable et le faîte de la cheminée. On peut ainsi améliorer le rendement et la sécurité du système de chauffage.

Il est conseillé d’opter pour l’un des modèles certifiés à faible taux d’émission, pour que vous puissiez bénéficier de tous les avantages de la technologie avancée actuelle en matière de chauffage au bois.

Poêles à granulés
Un poêle à granulés est un appareil de chauffage qui brûle des granulés de bois. Les granulés de combustible sont une ressource renouvelable composée de bois comprimé et d’autres résidus de biomasse. Contrairement aux poêles à bois, la plupart des poêles à granulés peuvent facilementêtre raccordés à un conduit d’évacuation mural.

Les poêles à granulés certifiés par l’EPA comptent parmi les appareils de chauffage les plus propres sur le marché à l’heure actuelle et ils offrent une haute efficacité.

Corps de chauffe en maçonnerie
Bien qu’il puisse ressembler à un foyer de maçonnerie classique, le corps de chauffe en maçonnerie est différent sur les plans de la conception, de la construction et du fonctionnement. Le noyau du corps de chauffe, qui abrite une chambre de combustion et un échangeur de chaleur, comprend une série d’éléments préfabriqués de brique réfractaire. Les corps de chauffe en maçonnerie ne peuvent être certifiés en tant qu’appareils à faible taux d’émission parce qu’ils sont en général construits sur mesure par des maçons spécialisés, pour satisfaire aux exigences des codes du bâtiment s’appliquant aux foyers ordinaires.

Il n’y a pas d’appareils de chauffage au bois certifiés à faible taux d’émission dans les catégories suivantes :

– poêles-cuisinières
– foyers autonomes
– générateurs de chaleur et chaudières (« fournaises »)
– chaudières extérieures

Source : Canren.gc.ca

Lundi au Mercredi : 8h30 à 17h00 - Jeudi : 8h30 à 17h00 - Vendredi : 8h30 à 17h00
- Samedi : 9h00 à 16h00 - Dimanche : sur rendez-vous - (Entrepôt fermé le jeudi soir et samedi)

Aujourd'hui : 8h30 à 17h00Voir toutes les heures d'ouverture