FAQ

Poêle et foyer au bois

Plusieurs situations peuvent causer du refoulement : la pression négative (ou « effet vacuum ») est généralement la raison principale. Cet effet est provoqué par un manque d’air surtout dans les maisons bien isolées et étanches. Le problème est d’autant plus fréquent quand la cheminée est à l’extérieur (elle est plus froide) et que le poêle est au sous-sol.

Solution : isoler la cheminée, ouvrir une fenêtre avant l’allumage, réchauffer la cheminée, et ne pas faire fonctionner un ventilateur ou une turbine qui évacue l’air à l’extérieur. La maison doit aussi être bien ventilée pour que la chaleur soit distribuée également.

Un thermomètre de cheminée est fortement recommandé. Il peut vous éviter bien des soucis en vous indiquant, par exemple, une température excessive dans la cheminée. Cette information vous permettra de réagir et prendre les actions appropriées afin de ne pas user votre poêle de façon prématurée.

De plus, le thermomètre de cheminée sera pratique lors des premières utilisations de votre poêle. Il vous servira de guide afin de déterminer la position idéale du contrôle d’entrée d’air de votre appareil. Les membres de votre entourage qui sont moins familiers avec le poêle pourront se fier aux données du thermomètre afin d’utiliser le poêle en toute sécurité.

ATTENTION : les tuyaux de raccordement à double paroi nécessitent un thermomètre spécial muni d’une sonde.

Le tiroir à cendres est très pratique mais pas indispensable. Il vous permet de vidanger votre appareil plus proprement et plus rapidement. Toutefois, si vous ne possédez pas de tiroir à cendres, utilisez une petite pelle métallique pour vider l’accumulation de cendres dans un seau en métal avec couvercle.

ATTENTION : Vous devez toujours vous assurer que les tisons soient bien éteints dans le tiroir avant d’en disposer.

Il est obligatoire pour tous les poêles à bois d’être posés sur une surface incombustible.

Plusieurs choix s’offrent à vous :

  • brique
  • pierre
  • céramique
  • etc.

Connaissez vos besoins. Si vous désirez simplement agrémenter l’ambiance de votre demeure, la majorité des poêles de petite ou de moyenne taille feront l’affaire.

Choisissez le style que vous préférez et installez le poêle dans la pièce que vous occupez le plus souvent pour vos moments de détente. La chaleur d’un feu de bois et l’attrait des flammes contribueront à créer un environnement confortable qui inspire le bien-être.

Il est possible de réduire les dégagements aux matériaux combustibles en installant un écran protecteur fait en céramique, brique ou métal.

Suite à l’installation d’un écran protecteur, les dégagements mentionnés sur la plaque d’homologation du poêle peuvent être réduits.

Tous les appareils disponibles au Foyers Cadieux sont approuvés selon les standards publiés par la CSA (Canadian Standard Association).

Un ventilateur peut être installé sur votre poêle et foyer. Cette option permet de redistribuer la chaleur vers l’avant de votre poêle. Vous obtenez donc une performance accrue, puisque le ventilateur vous permet d’étendre le pouvoir de radiation de votre poêle sur une plus grande surface.

Veuillez noter que TOUS LES ENCASTRABLES possèdent un ventilateur.

Causes possibles : 

  1. Le bois que vous utilisez est trop humide
  2. Le bois est trop près de la vitre et obstrue le mouvement d’air permettant de conserver la vitre propre
  3. Le tirage dans la cheminée est trop faible

Causes possibles et solutions : 

  1. Le bois que vous utilisez est trop humide
  2. Le bois est trop près de la vitre et obstrue le mouvement d’air permettant de conserver la vitre propre
  3. Le tirage dans la cheminée est trop faible.

Causes possibles et solutions : 

  1. Le mécanisme de contrôle d’air est trop ouvert
  2. Le cordon de porte et/ou de vitre ne sont pas étanches et laissent entrer trop d’air dans votre appareil
  3. Vous mettez trop de bois dans votre appareil

Causes possibles et solutions :

  1. Le bois que vous utilisez est trop humide
  2. Le bois est trop près de la vitre et obstrue le mouvement d’air permettant de conserver la vitre propre
  3. Le tirage dans la cheminée est trop faible.

Oui, il est possible d’utiliser votre cheminée de maçonnerie existante. Celle-ci doit toutefois être construite conformément aux exigences du code national du bâtiment.

Il existe plusieurs types de bûches synthétiques sur le marché. Vous devez vous fier à l’emballage, lequel devrait clairement indiquer si vous pouvez utiliser le produit dans votre appareil à bois.

Le cordon assure l’étanchéité de votre appareil, ce qui l’empêche de surchauffer et maximise le temps de combustion. La plupart des modèles possèdent une poignée ajustable qui permet de resserrer la porte de l’appareil et ainsi prolonger la durée vie du cordon.

Lorsque votre cordon est rendu très dur, que vous constatez un jeu d’air entre la porte et l’appareil, et qu’il ne vous est plus possible d’ajuster la poignée de l’appareil, il est temps de remplacer le cordon.

Les appareils EPA possèdent généralement deux entrées d’air : l’entrée d’air primaire et l’entrée d’air secondaire. Les appareils non-EPA possèdent généralement une seule entrée d’air.

En langage commun, le mot « tirage » sert à déterminer le courant d’air chaud qui circule dans votre cheminée, allant de l’appareil vers l’extérieur de la maison, et entraînant avec lui la fumée et les résidus de combustion.

La « pression négative » peut être vue comme un tirage inversé, faisant circuler l’air dans la cheminée vers l’intérieur de la maison. La pression négative est donc souvent la cause des refoulements de fumée.

Il n’est pas nécessaire que l’isolation de votre cheminée atteigne 2 po. La cheminée doit cependant résister à 1150(F) degrés de chaleur pendant 30 minutes pour être homologuée selon la norme ULC-629.

Au Canada, la seule cheminée isolée d’un pouce et approuvée pour le chauffage au bois est la Excel 2100 de ICC.

La norme veut que la cheminée sorte du toit d’un minimum de 3 pieds (1 mètre). Elle doit être 2 pieds plus haut que le point de rencontre à 10 pieds horizontalement.

Poêles et foyers au gaz

Non. c’est l’avantage de l’évacuation directe (« direct-vent »). Vous devez seulement vous assurer d’avoir accès à un mur donnant sur l’extérieur. Cette façon de faire simplifie non seulement l’installation, mais réduit également les coûts associés à la cheminée.

Veuillez noter que certaines restrictions s’appliquent quant à la localisation de la terminaison murale pour les appareils à évacuation directe.

Oui. La plus part des appareils au gaz sont munis d’un générateur autonome de «millivolts». Aucune source extérieure d’électricité n’est sollicitée. En cas de panne électrique, le ventilateur est le seul élément qui ne pourra pas fonctionner.

Le thermostat mural et la télécommande ne sollicitent aucune source de courant électrique extérieure à l’appareil et ne seraient donc pas affectés par une panne de courant.

Il existe plusieurs compagnies spécialisées dans l’installation de produits de chauffage, dont les appareils au gaz. Les entreprises spécialisées dans l’installation et la maintenance de fournaises au gaz offrent souvent des services d’installation pour toutes sortes d’appareils au gaz, incluant les poêles et les foyers encastrables au gaz.

Foyers Cadieux possède également une base de données avec le nom de plusieurs installateurs situés dans l’Outaouais et à Ottawa.

Oui, il est possible de convertir votre appareil à un autre type de gaz en vous procurant un ensemble de conversion Pour obtenir le code de l’ensemble de conversion correspondant à votre modèle d’appareil veuillez nous contacter.

La conversion doit d’être effectuée par un technicien certifié.

L’unité de mesure d’énergie thermique est le BTU (British Thermal Unit). Chaque unité de BTU est équivalente à la quantité d’énergie thermique nécessaire pour faire augmenter d’un degré Fahrenheit (1oF) une livre (1 lbs) d’eau.

Pour déterminer la puissance d’un appareil, il suffit de calculer la quantité de combustible consommé en une heure multipliée par la valeur en BTU de ce combustible.

Appareils à évacuation directe (« direct vent ») 

Au Canada et aux États-Unis, les appareils au gaz sont testés avec une ou plusieurs marques spécifiques de tuyaux d’évacuation. Ainsi, il n’est pas possible d’installer un appareil au gaz avec n’importe quel système d’évacuation. La marque (le manufacturier) du système d’évacuation choisi doit avoir été spécifiquement testée pour votre appareil. Par exemple, le modèle « U-39 » de Regency est approuvé sur les systèmes d’évacuation Regency DirectVent System et Simpson Dura Vent

Appareils à évacuation B-Vent 

Le appareils à évacuation B-Vent doivent simplement être installés avec un tuyau de type « B ». La marque du tuyau (manufacturier) n’a pas d’importance.

La consommation et les coûts varient selon les régions, les habitudes de chauffage, le climat et le type de gaz utilisé. Consultez nos experts pour plus de détails.

La réponse à cette question est strictement une question de goût. Il n’y a pas de différence de qualité entre les appareils en acier et ceux faits en fonte. Les appareils en fonte ont une apparence beaucoup plus classique dont le style survivra à plusieurs générations. Ceci est dû au fait que les moules utilisés dans la fabrication des appareils en fonte sont extrêmement coûteux et ne peuvent donc pas être facilement modifiés.

La machinerie utilisée pour fabriquer des appareils en acier s’ajuste beaucoup plus facilement aux nouveaux styles et aux nouvelles modes, ce qui laisse plus de latitude pour le développement de nouveaux modèles.

Chaque type d’appareil possède des avantages et des inconvénients. Il suffit tout d’abord de bien déterminer vos besoins. Ensuite, il vous sera beaucoup plus facile de choisir entre les différentes options qui s’offrent à vous.

Avantages des appareils à bois 

  • Chaleur incomparable et ambiance réaliste (crépitement, odeur)
  • Forte capacité de chauffage
  • Vaste choix de styles
  • Économie de frais de chauffage (Prix du bois généralement stable)
  • Fonctionne sans électricité
  • Mécanisme ultra simple
  • Durabilité légendaire

Inconvénients des appareils à bois

  • Saleté (cendres)
  • Fluctuations d’intensité
  • Allumage plus compliqué
  • Constante alimentation en bois nécessaire
  • Entreposage du bois
  • Installation parfois coûteuse (cheminée)

Avantages des appareils au gaz 

  • Propreté
  • Nécessite peu d’entretien
  • Aucun entreposage requis (gaz naturel)
  • Alimentation continue en combustible
  • Intensité réglable et constante
  • Installation généralement simple et peu coûteuse (évacuation directe)
  • Allumage simple
  • Fonctionne sans électricité (à l’exception du ventilateur)

Inconvénients des appareils au gaz

  • Généralement plus coûteux
  • Capacité généralement plus faible
  • Combustible parfois non disponible en région rurale (gaz naturel)
  • Ambiance moins réaliste
  • Fluctuation des prix du gaz
  • Choix de styles parfois limité
  • Mécanisme plus compliqué

Lundi au Mercredi : 8h30 à 17h00 - Jeudi : 8h30 à 17h00 - Vendredi : 8h30 à 17h00
- Samedi : 9h00 à 16h00 - Dimanche : sur rendez-vous - (Entrepôt fermé le jeudi soir et samedi)

Aujourd'hui : 8h30 à 17h00Voir toutes les heures d'ouverture