Comment bien désinfecter les surfaces de cuisson ?

Comment bien désinfecter les surfaces de cuisson ?

mai 2020

Qu’elles soient à induction, vitrocéramiques ou au gaz, nos surfaces de cuisson sont les témoins privilégiés, mais aussi malheureux de nos nouvelles recettes de plats en sauce ou de nos soupes sujettes aux débordements. Si la meilleure façon de les entretenir est encore d’éviter de les salir, force est de constater que cette précaution ne suffit pas toujours. En revanche, nettoyer les taches rapidement après avoir cuisiné, et en faisant attention de ne pas se brûler, peut vous épargner une corvée.

Cela dit, aucune salissure, même coriace,ne devrait résister aux quelques astuces que nous vous présentons. Surtout, vous serez ravis d’apprendre qu’il est inutile de vous procurer des produits spécifiques en magasin, souvent chers et à l’efficacité discutable. Nettoyer et désinfecter ses surfaces de cuisson se fait facilement, à peu de frais, avec des ingrédients naturels et écologiques que l’on a déjà chez soi!

Bicarbonate de soude et vinaigre blanc : le duo gagnant

Toutes les surfaces de cuisson peuvent retrouver leur éclat grâce à ces deux ingrédients miracles. Commencez par saupoudrer le bicarbonate de soude sur les zones à détacher. Par la suite, vous pouvez imbiber un chiffon d’eau savonneuse, puis en recouvrir le bicarbonate. Après 15 minutes, ramassez le bicarbonate avec le chiffon par mouvements circulaires, et admirez le travail! Vous pouvez aussi humecter le bicarbonate avec un peu d’eau, frotter et rincer. L’important est d’utiliser des éponges ou torchons doux et non abrasifs pour ne pas rayer vos plaques.

Tout comme le bicarbonate, le vinaigre blanc détient des propriétés détergentes, dégraissantes et détartrantes. Encore plus simple à manier : vous le vaporisez, vous le laisser agir, vous frottez avec une éponge humide et vous rincez, c’est tout! Vous pourriez aussi le mélanger avec quelques gouttes de liquide vaisselle, mais la plupart du temps, il se suffit à lui-même.

Savon noir et pierre d’argile : les alternatives à connaitre

Le savon noir, souvent méconnu, a pourtant de nombreuses qualités. En mettant une noisette plus ou moins grosse (en fonction de l’importance des saletés) sur une éponge humide, vous pouvez venir à bout des taches tenaces. Cette méthode s’applique aussi à la pierre d’argile ou pierre blanche. Toujours en utilisant des chiffons à microfibres ou tout autre élément sans grattoir pour le rinçage et séchage, vous constaterez que l’argile peut servir ailleurs que dans les cosmétiques!

Citron et aluminium : les trucs en plus

Savoir que le citron peut faire disparaitre les taches de cuisson ne doit pas vous étonner. En effet, avec le bicarbonate et le vinaigre, il est souvent préconisé dans les recettes de produits ménagers maison. Encore une fois, rien de compliqué : pressez-le au-dessus des éclaboussures, laissez agir, frottez et rincez.

Pour les plaques plus traditionnelles avec les ronds, l’aluminium peut être un bon allié, mais nécessite un peu plus de «jus de bras». Roulez une boule d’aluminium et frottez énergiquement vos plaques pour y déloger la saleté et la rouille tenaces.

Lundi au Mercredi : 8h30 à 17h00 - Jeudi : 8h30 à 17h00 - Vendredi : 8h30 à 17h00
- Samedi et dimance : sur rendez-vous - (Entrepôt fermé le jeudi soir et samedi)

Aujourd'hui : sur rendez-vousVoir toutes les heures d'ouverture