Comment préparer votre foyer pour cet hiver ?

Comment préparer votre foyer pour cet hiver ?

novembre 2020

Avoir un foyer chez soi est le moyen par excellence de réchauffer votre propriété tout en ajoutant du cachet à votre intérieur. Cependant, afin d’en profiter pleinement cet hiver, il faut s’assurer que le vôtre sera sécuritaire et prêt pour la prochaine saison. En effet, il est très important de savoir quoi faire pour pouvoir profiter de votre foyer en toute sécurité. 

Il faut savoir qu’en général, les deux tiers des incendies se déclarent à l’intérieur même de la résidence et un mauvais entretien des appareils de chauffage fait partie des causes fréquentes à l’origine de ces tragédies. Pour éviter de faire partie de ces statistiques, il vous faudra être prudent et vigilant en procédant notamment à la vérification et l’entretien annuel de vos appareils de chauffage avant de vous en servir.

L’inspection de votre cheminée

Avant d’utiliser votre foyer, pensez à vérifier son intérieur à l’aide d’une lampe de poche. Cette action vous permettra de vous assurer que votre foyer n’a pas de craquelure et que l’amortisseur s’ouvre et se ferme correctement. Il ne faut négliger aucun des problèmes puisque ce type de bris peut libérer des produits chimiques toxiques et dangereux dans votre maison. Après une longue période sans utilisation, votre foyer est peut-être devenu le nid de certains animaux (oiseaux ou écureuils par exemple), une bonne inspection visuelle vous permettra de le déceler. 

Faites appel à un ramoneur de cheminée qualifié

L’automne est le moment idéal pour faire ramoner votre cheminée. Le Code national de prévention des incendies du Canada précise qu’une accumulation de plus de 3mm de créosote ou de particule de suie sur les parois représente un risque potentiel d’incendie et il est obligatoire d’effectuer un ramonage tous les ans. Il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel agréé. Ce genre de nettoyage, s’il est bâclé ou incomplet, risquerait de provoquer un feu de cheminée. 

Il n’y a pas que le risque d’incendie qui doit être pris en compte. Une intoxication au monoxyde de carbone est un réel danger qui peut être fortement diminué par un nettoyage professionnel. Faire appel à un professionnel est un investissement plutôt qu’une réelle dépense puisque votre appareil n’en sera que plus performant, ce qui est économique sur une saison de chauffage. De plus vous pourrez profiter de l’œil aguerri du ramoneur pour détecter tous bris ou anomalies potentiels. 

 

Le nettoyage des vitres

On y pense moins souvent mais il est conseillé de nettoyer régulièrement les vitres, même pendant les périodes d’utilisation. Il faut simplement attendre que le foyer ait refroidi. L’automne est une bonne saison pour commencer à prendre cette habitude. Nettoyez simplement avec une éponge humide et un peu de cendre du foyer. Séché ensuite avec du papier journal. Ce travail vous permettra d’inspecter la vitre en même temps parce qu’une vitre ébréchée peut se briser ou éclater sous la chaleur. 

L’entreposage du bois

Le bois attire les insectes nuisibles, il est donc de bon usage de l’entreposer loin de la maison. Sachez également que les feuillus comme le chêne, l’érable et le bouleau dégagent davantage de chaleur et plus longtemps que les résineux comme le pin. Rappelez vous également qu’il ne faut jamais bruler de bois traité ou peint, ce type de bois produit une fumée dangereuse qui pourrait compromettre la santé de votre famille. Aussi on considère le bois de chauffage comme sec et propre à consommer lorsque son taux d’humidité est égal ou inférieur à 20%.

 

Vérifiez vos alarmes

Il n’y a pas que le poêle en tant que tel à vérifier avant la prochaine saison de chauffage. La vérification de vos détecteurs de fumées et de monoxyde de carbone est aussi une étape essentielle à votre sécurité. Rappelons qu’il faut avoir au moins un détecteur de fumée par étage et au moins un détecteur de monoxyde de carbone, idéalement près des chambres. 

Puisque la fumée dégagée par la combustion du bois est présente à l’extérieur tout comme à l’intérieur des résidences, le chauffage au bois présente inévitablement un risque de contaminants. Heureusement ce type d’intoxication est tout à fait évitable avec les mesures préventives adéquates.

Sécurité et festivités

Particulièrement cette année, l’envie de décorer votre foyer pour les fêtes sera bien présente. Veillez toutefois à choisir des décorations qui ne présentent aucun risque d’incendie. Assurez-vous que l’espace entourant le foyer soit dégagé. Un écran de sécurité est très pratique pour s’assurer de garder les enfants et les animaux à distance. 

Finalement, relaxer devant un feu de foyer devrait toujours être synonyme de détente et de plaisir, il suffit simplement de prendre les mesures appropriées pour assurer votre sécurité afin de pouvoir jouir de votre foyer sans aucun problème cet hiver.

Lundi au vendredi : 9h00 à 17h00
- Samedi et dimance : Fermé

Aujourd'hui : FerméVoir toutes les heures d'ouverture