L’importance d’entretenir vos systèmes de chauffage (mise à jour)

Faites un ramonage complet seulement

L’importance d’entretenir vos systèmes de chauffage (mise à jour)

septembre 2020

Spécifiques aux fournaises à huile (mazout)

De nouveau, tous les composants des fournaises et chauffe-eau au mazout doivent faire l’objet d’un contrôle régulier : conduits, brûleurs, filtre du réservoir, systèmes de ventilation… cette inspection garantit une utilisation sécuritaire, d’autant que ces appareils sont mobilisés toute l’année. Prévention, mais aussi durée : c’est ce que vous offre cet entretien méticuleux. Leur décrassage optimise l’évacuation de gaz nocifs, évite un retour d’air par la fournaise – empêchant ainsi la maison d’être couverte de suie – et prolonge leur durée de vie. Sachez également qu’investir dans une huile de bonne qualité aide à prévenir les problèmes d’accumulation de suie ou d’autres résidus.

Spécifiques aux poêles à mazout

L’entretien de son poêle au mazout est synonyme d’efficacité de chauffage. Plus spécifiquement, le nettoyer, c’est conserver sa capacité à brûler complètement le combustible. La cheminée reste l’élément principal à contrôler, car de son état, dépend la capacité du poêle à évacuer les gaz nocifs et la suie à l’extérieur. 

Spécifiques aux barbecues au bois

Trois parties composent les barbecues : l’extérieur, l’intérieur et la grille. Toutes doivent être l’objet d’un entretien spécifique. Durant l’hiver, l’extérieur sera donc protégé dans un abri de jardin ou recouvert d’une housse de protection. Dans tous les cas, un bon dépoussiérage sera nécessaire au retour des beaux jours.

Poussière, résidus, graisse : dans la mesure où l’intérieur de votre appareil se prépare à accueillir de la nourriture, il doit être irréprochable : allumez-le et laissez-le chauffer à vide pendant une vingtaine de minutes. Après l’avoir laissé refroidir, vous pouvez utiliser un chiffon et du bicarbonate de soude ou bien un produit spécial barbecue, et il sera prêt pour la prochaine saison.

La grille est bien évidemment à ne pas négliger dans ce nettoyage de printemps. De nouveau, bicarbonate de soude, mais aussi vinaigre blanc, papier journal, brosse spéciale barbecue ou encore lave-vaisselle sont des options économiques et tout aussi efficaces que les nettoyants du commerce.

Spécifiques aux cuisinières au bois

Dans le cas des cuisinières au bois, vous ne devez pas négliger les risques d’incendie et d’intoxication au monoxyde de carbone, causés par la suie et les résidus accumulés dans le conduit. Outre votre sécurité, le ramonage d’une cuisinière permet d’améliorer son tirage, d’avoir donc une meilleure combustion, et d’accroitre sa longévité. Bien entendu, plaques de cuisson, four et vitre doivent également faire partie de la routine de nettoyage.

Sources 

    • CAA Québec. Ramonage de cheminée : plus qu’une simple affaire de brossage.

    • Top Chaleur. Entretenir sa cuisinière à bois. 

    • Foyers Cadieux. Guide pour l’entretien de son BBQ après un long hiver. 2019.

    • Mazout Bélanger. Quand dois-je faire l’entretien de ma fournaise à huile ? 2020.

 

Lundi au Mercredi : 10h à 17h - Jeudi : 10h à 20h - Vendredi : 10h à 17h
- Samedi : 10h à 16h -

Aujourd'hui : 10h à 17hVoir toutes les heures d'ouverture