La toute dernière règlementation concernant le chauffage au bois

La toute dernière règlementation concernant le chauffage au bois

octobre 2021

Les températures se rafraichissent et cela nous donne envie de sortir nos vêtements chauds, nos couettes en duvet, de cuisiner des repas mijotés longuement et d’allumer un bon feu de foyer. Il est important toutefois de connaitre les dernières règlementations concernant le chauffage au bois. L’article de blogue suivant vous donnera l’heure juste pour que vous puissiez profiter du réconfort de votre feu de foyer sans vous exposer à des amendes qui pourraient être salées.

Ne pas y bruler n’importe quoi

Il n’est pas permis de bruler n’importe quoi dans un foyer au bois. En fait, toute matière qui n’est pas permise par la garantie et le manuel du fabricant ne devrait pas se retrouver dans votre foyer. Prenez donc bien soin de lire le manuel du fabricant avant de lancer votre première flambée.

Les normes d’émission des particules et homologation

Tout appareil de chauffage au bois qui est fabriqué, vendu ou distribué au Québec doit se conformer à certaines normes en matière d’émission de particules dans l’atmosphère. Il existe plusieurs normes en la matière et un appareil de chauffage au bois est réputé conforme s’il satisfait à certaines conditions. Par exemple, son fabricant ou son importateur détient un certificat de conformité, un agrément ou une homologation par un organisme accrédité. De plus, tout fabricant ou tout importateur d’appareils de chauffage au bois est tenu de conserver pendant au moins 5 ans, les rapports des tests pour la certification, l’agrément ou l’homologation qui a été fait sur les appareils. N’hésitez pas à questionner la personne qui vous vend votre foyer au bois. Une personne compétente sera au courant de ces règlements d’autant plus que s’il ne s’y conforme pas, il s’expose à de lourdes sanctions administratives pécuniaires.

La règlementation municipale

N’oubliez pas que chaque municipalité peut avoir sa propre règlementation en matière de chauffage au bois. Il faut donc s’informer auprès de sa municipalité afin de connaitre la règlementation en vigueur. Certaines villes par exemple, obligent les propriétaires de poêle, de fournaise ou de chaudière au bois à se munir d’un appareil certifié CSA (Canadian Standards Association) ou EPA (Environmental Protection Agency). Il peut également y avoir une règlementation qui interdit les feux de foyer dans le cas ou une alerte de smog serait émise, et ce, même si le foyer est certifié. Il est donc très important de s’informer afin d’éviter les sanctions.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à parler avec votre fournisseur de foyer de vos inquiétudes en lien avec la règlementation. Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver et certains règlements peuvent changer rapidement. En tant qu’expert de la vente de ce type d’appareil, ils sont les mieux placés pour vous donner une information à jour et exacte en matière de règlementation ou vous orientez vers les bonnes instances pour dissiper vos inquiétudes. Vous pourrez alors profiter d’une bonne flambée en toute quiétude et dans le respect des règlements.

 

 

 

Lundi au vendredi : 9h00 à 17h00
- Samedi et dimance : Fermé

Aujourd'hui : FerméVoir toutes les heures d'ouverture