Se sentir bien en hiver : comment choisir le poêle à bois idéal?

Se sentir bien en hiver : comment choisir le poêle à bois idéal?

janvier 2020

Les températures sont encore relativement clémentes, mais ne vous y habituez pas ! Et qui dit froid, dit chauffage. Parmi les options disponibles, les poêles à bois sont définitivement plus performants et élégants qu’il y a quelques années.

Voici un rapide tour d’horizon pour vous guider dans votre achat de poêle à bois. 

Le poêle à bûches

Présentation

Le poêle à bûches est parfait pour chauffer rapidement et de façon occasionnelle. De plus, il bénéficie depuis les dernières années d’un effort particulier sur son design. Son prix s’explique donc par son esthétique renouvelée et les économies qu’il permet. Chauffer au bois coûte environ moitié moins cher que chauffer à l’électricité. Côté ambiance, il reste inégalé avec ses flammes chaleureuses, sans oublier la bonne odeur de bois.

Caractéristiques

Il requiert un système d’évacuation vertical et, donc, la présence d’une cheminée ou d’un foyer. Cela dit, son efficacité est supérieure à celle d’un foyer, si l’on recherche une chaleur d’appoint.

Inconvénients

Ce type de poêle nécessite un entretien régulier. Il faut également se réapprovisionner en bois et le stocker. Autre point négatif, il ne pourra tenir que quelques heures de chauffage en cas de panne d’électricité.

Le poêle à granules

Présentation

Le poêle à granules de bois est plutôt destiné à produire un chauffage uniforme sur de longues périodes, de 12 à 24 heures pour les appareils les plus performants. En termes d’installation, on ne peut faire plus simple : une sortie d’évacuation suffit.

Caractéristiques

Ce sont de très beaux appareils, donc le prix est conséquent également. Les granules sont faciles à manipuler et à stocker, et confèrent à l’appareil une combustion particulièrement efficace, moins polluante que le bois.

Inconvénients

De nouveau, l’entretien ne sera pas à négliger. Et bien sûr, le feu est moins intéressant à regarder, car beaucoup moins naturel. À noter que certains modèles sont plus bruyants que les poêles à bûches.

Autres critères à considérer

Taille et emplacement

La taille de votre poêle à bois est importante, car elle va déterminer son emplacement et son efficacité énergétique. Les petits sont parfaits pour chauffer de petits espaces, alors que les grands conviendront mieux aux aires ouvertes. Dans tous les cas, vous devrez favoriser un emplacement central, au rez-de-chaussée, dans la cuisine ou le salon idéalement. 

Empreinte écologique et sécurité

Les services de professionnels vous garantiront une installation sécuritaire et fidèle aux normes. Pour votre bois, privilégiez celui de forêts gérées durablement. De plus, en utilisant des bûches et des granules propres et sèches, et en choisissant un poêle de taille adéquate, vous contribuerez aussi à la réduction des émissions. Enfin, un entretien régulier permet de produire une combustion propre et efficace, et d’éviter l’accumulation de dépôts et ainsi, les risques de surchauffe. 

Quel que soit le modèle, n’oubliez pas de vérifier qu’il est conforme aux normes écologiques canadiennes ou américaines (ACNOR ou EPA). L’installation d’un détecteur de fumée et de monoxyde de carbone dans la pièce où est situé le poêle à bois, ou à proximité est également à prévoir. Et dernier conseil : n’oubliez pas d’aviser votre assureur !

Lundi au Mercredi : 8h30 à 17h00 - Jeudi : 8h30 à 17h00 - Vendredi : 8h30 à 17h00
- Samedi et dimance : sur rendez-vous - (Entrepôt fermé le jeudi soir et samedi)

Aujourd'hui : 8h30 à 17h00Voir toutes les heures d'ouverture